Le gouvernement britannique réaffirme son soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination | Sahara Press Service

Londres, 4 jan 2017 (SPS) Le gouvernement britannique a réaffirmé son soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et aux efforts du secrétaire général de l’organisation des Nations unies (ONU) visant à trouver une solution juste et durable à la question sahraouie conformément aux principes et objectifs de cette organisation.

La position du gouvernement britannique demeure constante concernant la souveraineté du Sahara occidental et son “soutien aux efforts du secrétaire général de l’ONU visant à trouver une solution juste et durable (…) qui permette l’autodétermination du peuple sahraoui conformément aux principes et objectifs des Nations unies”, lit-on dans une lettre adressée mercredi par le chef du département Maghreb arabe au ministère britannique des affaires étrangères, Christopher Gilf, à la représentation du Front Polisario à Londres.

Par ailleurs, le responsable britannique a affirmé que le “gouvernement britannique suit les étapes du procès du groupe Gdeim Izik et a envoyé un représentant de l’ambassade britannique à Rabat pour assister au procès prévu initialement le 26 décembre dernier” et reporté au 23 janvier 2017.

“Des observateurs internationaux et des organisations de défense des droits de l’Homme avaient assisté au procès aux cotés du collectif international d’avocats (Belgique, France, Espagne), a-t-il ajouté, affirmant que son gouvernement “suivra avec intérêt le prochain procès en coordination avec la Mission de l’Union européenne à Rabat”.

Cette lettre fait suite à celle adressée par la représentation du Front Polisario à Londres au ministère britannique des affaires étrangères concernant le procès du groupe “Gdeim Izik” dans le cadre de la campagne internationale pour leur libération ainsi que tous les détenus politiques sahraouis dans les prisons marocaines.

Le représentant du Front Polisario à Londres, Mohamed Limam Mohamed Ali a salué la position britannique et appelé les autres pays européens à “envoyer des représentants de leurs ambassades au Maroc pour assister au procès le 23 janvier prochain”.

M. Mohamed Limam avait adressé le 16 décembre dernier une lettre à M. Glif dans laquelle il a appelé le gouvernement britannique à “une intervention urgente pour annuler les jugements prononcés à l’encontre du groupe “Gdeim Izik” et libérer tous les détenus politiques sahraouis dans les prisons marocaines”.

La représentation du Front Polisario en Grande Bretagne a reçu de nombreuses réponses favorables de la campagne internationale pour la libération des détenus politiques sahraouis dans les prisons marocaines, notamment de la Confédération des travailleurs britanniques.(SPS)

Origen: Le gouvernement britannique réaffirme son soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination | Sahara Press Service

Esta entrada fue publicada en Sin categoría. Guarda el enlace permanente.