La demande d’adhésion du Maroc à l’UA un “acquis important” pour la cause sahraouie (président de la République) | Sahara Press Service

Alger, 24 jan 2017 (SPS) Le président sahraoui, Brahim Ghali, a affirmé mardi à Alger, que la demande d’adhésion du Maroc à l’Union africaine (UA) était un “acquis important” pour la République arabe sahraouie démocratique (RASD), rappelant que la cause sahraouie et le Front Polisario étaient déterminés à concrétiser davantage d’acquis diplomatiques jusqu’à permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit à l’autodétermination.

“La demande d’adhésion du Maroc à l’Union africaine (UA) qui compte la RASD, membre fondateur, est un acquis important pour la cause sahraouie car elle intervient après un retrait de 32 ans du Royaume marocain de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) suite à l’acceptation, en son sein, de la RASD en tant que membre à part entière”, a indiqué le Président Ghali dans un entretien à l’APS.

Il a précisé que “le vainqueur dans ce processus (l’adhésion du Maroc à l’UA) n’est autre que le peuple sahraoui, la cause sahraouie, l’UA et son statut qui oblige tout Etat membre à respecter les frontières héritées à l’indépendance et à respecter tous les pays membres et leur souveraineté tout en faisant prévaloir le règlement pacifique des problèmes au moment même ou le Maroc occupe une partie du territoire de la république sahraouie”.

Il a souligné à ce propos, que “le régime et les médias marocains mènent une campagne d’information d’envergure pour tenter de faire accroire à l’opinion publique internationale que le l’adhésion du Royaume du Maroc à l’UA était un triomphe et tenter par conséquent, de faire passer la défaite pour une victoire”.

D’autre part, le président de la République a souhaité que l’adhésion à l’UA “soit suivie d’autres pas audacieux du régime marocain englobant la reconnaissance définitive de la souveraineté de la RASD sur l’ensemble de son territoire, reconnu à l’échelle internationale, au seul service de la stabilité, de la sécurité et de la paix dans le continent africain”.

Il a exprimé aussi son souhait de voir “le régime marocain contribuer à la préservation de l’unité de l’Afrique à travers le respect de la Charte constitutive et des frontières des pays ainsi que leur souveraineté, y compris celles de la république sahraouie tout en assumant un rôle positif au sein de l’organisation panafricaine susceptible de le sortir de la situation dans laquelle il s’est confiné du fait de la “politique d’expansion et d’invasion’ suivie avec le pays voisin, la RASD”.

Le parlement marocain avait signé récemment, la charte constitutive de l’UA avec tous ses articles dont celui réitérant le “respect par le Maroc des frontières internationales du Sahara Occidental” dans le but d’accéder à l’UA pour la première fois, depuis sa création officielle en 2002 en remplacement de l’Organisation de l’unité africaine (OUA). (SPS)

Origen: La demande d’adhésion du Maroc à l’UA un “acquis important” pour la cause sahraouie (président de la République) | Sahara Press Service

Esta entrada fue publicada en Sin categoría. Guarda el enlace permanente.