La Zambie souhaite que les frontières du Sahara occidental soient respectées | Sahara Press Service

Alger, 08 fev 2017 (SPS) Le ministre zambien des Affaires étrangères, Harry Kalaba, a exprimé mercredi à Alger le souhait de son pays que les frontières du Sahara occidental soient “respectées” et que le Maroc “ne perde pas de vue que la Sahara occidental est un pays membre de l’Union africaine (UA)”.

“Je souhaite que les frontières du Sahara occidental soient respectées et que le Maroc ne perde pas de vue que le Sahara occidental est un pays membre de l’UA”, a déclaré M. Kalaba au terme de son entretien avec le  ministre d’Etat, ministre algérien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra.

Il a rappelé que la République arabe sahraouie démocratique (RASD) est membre de l’UA, soulignant que l’Organisation continentale a été créée “non seulement pour promouvoir les échanges commerciaux et la coopération entre les pays du continent, mais aussi pour imposer le respect de la souveraineté des Etats membres et de leurs frontières”.

Dernière colonie en Afrique, le Sahara Occidental a été occupé par le Maroc en 1975 après le départ des troupes espagnoles et reste à ce jour inscrit à l’ONU au chapitre des territoires à décoloniser, selon les règles du droit international en la matière.

Devenu le 55ème membre de l’UA lors des travaux de la 28ème conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement à Addis Abeba par consensus et non par vote, le Maroc n’a pas posé de conditions et n’a pas fait de réserves sur l’Acte constitutif, basé sur le respect des frontières héritées à l’indépendance et la non utilisation de la force pour l’acquisition de territoires, l’obligeant à se conformer aux fondements et principes du texte de l’Organisation panafricaine. (SPS)

Origen: La Zambie souhaite que les frontières du Sahara occidental soient respectées | Sahara Press Service

Esta entrada fue publicada en Sin categoría. Guarda el enlace permanente.