Bruxelles ne reconnaît pas la marocanité du Sahara occidental | El Watan

Bruxelles ne reconnaît pas la marocanité du Sahara occidental | El Watan

Le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Josep Borrell, a affirmé vendredi que la position de Bruxelles concernant le Sahara occidental est guidée par les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, a rapporté hier l’APS.

Il a indiqué que le Sahara occidental est un territoire non autonome, dont le statut final sera déterminé par les résultats des processus dirigés par l’Organisation des Nations unies (ONU), que l’UE soutient. La déclaration de J. Borrell est intervenue en réponse à la question que lui a adressée le député espagnol au Parlement européen, Miguel Urban Crespo, du groupe politique de la Gauche unitaire européenne (GUE/NGL), sur l’indication de l’origine des produits alimentaires importés dans l’UE, en provenance du Sahara occidental.

La question de l’eurodéputé espagnol se base sur l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) du 12 novembre 2019, affirmant que les denrées alimentaires produites par Israël dans des Territoires occupés palestiniens devront dorénavant «porter la mention de leur territoire d’origine, accompagnée, lorsque ces denrées proviennent d’une colonie israélienne à l’intérieur de ce territoire, de la mention de cette provenance».

Sur l’étiquetage des produits alimentaires importés en provenance du Sahara occidental, J. Borrell a souligné que tous les produits alimentaires, importés pour être mis sur le marché de l’UE, doivent se conformer à la législation pertinente, y compris l’obligation de fournir des informations précises sur l’origine ou la provenance de ces produits.

Origen: Bruxelles ne reconnaît pas la marocanité du Sahara occidental | El Watan