Conflit du Sahara Occidental : L’Union africaine rend hommage à M’hamed Kheddad | El Watan

Conflit du Sahara Occidental : L’Union africaine rend hommage à M’hamed Kheddad | El Watan

De nombreux diplomates, organisations et associations d’amitié avec le peuple sahraoui ont continué hier à rendre hommage à l’éminent dirigeant et diplomate sahraoui M’hamed Kheddad, coordinateur auprès de la Minurso, décédé mercredi des suites d’une longue maladie.

C’est le cas du commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, Smail Chergui, qui a adressé un message de condoléances au peuple sahraoui. Le responsable de l’UA, dont l’Etat sahraoui est membre fondateur, a souligné dans son message que Kheddad était «un négociateur exceptionnel» et l’un des «architectes du processus de paix au Sahara occidental».

Le diplomate italien, ancien représentant spécial des Nations unies au Sahara occidental, Francesco Bastagli, a lui aussi exprimé, dans un message adressé au président sahraoui et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, ses «sincères condoléances au peuple sahraoui, au Front Polisario (…)». «J’ai appris avec une grande tristesse la mort de M’hamed Kheddad, que j’ai rencontré pour la première fois en 2005, lorsque j’ai été nommé représentant spécial du secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, au Sahara occidental, et pendant mon mandat à El Ayoun (…)», a-t-il dit. «M’hamed Kheddad était l’un des hommes et responsables de la République sahraouie qui m’ont touché par son professionnalisme et son équilibre, car il était un négociateur patient et compétent afin de garantir les droits du peuple sahraoui, que ce soit au niveau local ou dans les capitales internationales et dans les couloirs de Bruxelles ou de New York», a écrit le diplomate italien dans son message.

L’avocat du Front Polisario devant la Cour de justice européenne (CJUE), Gilles Devers, a souligné de son côté que Kheddad était une grande figure diplomatique qui a joué «un rôle de premier plan et fondamental dans la bataille juridique menée par le Front devant les tribunaux pour arrêter le pillage des ressources sahraouies». «Connu pour sa brillante analyse, son sérieux au travail et sa volonté constante de discuter de diverses procédures juridiques avec coordination et enthousiasme, pour des propositions dans le but de remporter la victoire de son peuple. Toutes ces qualités ont fait de Kheddad un leader sahraoui emblématique», a ajouté l’avocat français.

M. Devers a exprimé son «admiration pour l’engagement qui distinguait le défunt pour défendre les droits du peuple sahraoui et les efforts considérables qu’il déployait, de façon permanente et continue, sans épargner aucun effort au cours des huit années de travail que j’ai passées avec lui», a-t-il ajouté.

Pour sa part, le Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS), a indiqué dans un communiqué que «la lutte de M’hamed Kheddad et sa contribution remarquable dans le combat pour l’indépendance de son pays font de lui un combattant courageux et un brillant diplomate». ««Le défunt se distinguait par sa modestie, sa disponibilité constante et son calme», a ajouté le CNASPS.

De son côté, l’Association allemande Liberté pour le Sahara occidental a déclaré qu’«avec la mort de M’hamed Kheddad, le Sahara occidental a perdu l’une des voix qui reflétait la lutte pacifique du peuple sahraoui pour la liberté et l’indépendance nationale».
Le gouvernement sahraoui, qui a déclaré que «le peuple sahraoui, sans aucun doute, perd l’un de ses hommes les plus loyaux et les plus honorables», a décrété un deuil national d’une semaine.

M’hamed Kheddad était «l’un des combattants et dirigeants du Front Polisario, qui a accompagné la lutte sahraouie» depuis ses débuts avec sincérité, sacrifice et générosité, a rappelé le gouvernement sahraoui.

Origen: Conflit du Sahara Occidental : L’Union africaine rend hommage à M’hamed Kheddad | El Watan