Feu Mohamed Abdelaziz: l’homme qui a tourmenté l’occupant marocain | Sahara Press Service

Feu Mohamed Abdelaziz: l’homme qui a tourmenté l’occupant marocain | Sahara Press Service
 

Alger, 30 mai 2022 (SPS) L’Ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en Algérie, Abdelkader Taleb Omar, a indiqué que l’ancien président Mohamed Abdelaziz était un leader qui a tourmenté l’occupant marocain, après avoir mené les deux batailles de libération et d’édification, soulignant que l’ancien dirigeant du Front Polisario avait amené Rabat à signer l’accord de cessez-le-feu en 1991.

«Le défunt président a fait preuve d’une grande capacité de résilience et de patience, était capable de travailler jour et nuit et de prendre des décisions dans les situations les plus difficiles en associant tout le monde de manière harmonieuse, dans le strict respect des lois», a affirmé l’ambassadeur sahraoui à l’APS, à l’occasion du 6e anniversaire du décès de Mohamed Abdelaziz.

Le président sahraoui est décédé le 31 mai 2016 des suites d’une longue maladie. En 1976, il a été élu président de la RASD lors du congrès du Front Polisario.

«Mohamed Abdelaziz avait le mérite d’avoir construit des institutions harmonieuses basées sur la participation de tous les cadres, il tenait à  l’unité de la base à travers l’ouverture des portes de la communication grâce aux séminaires et conférences», a précisé le diplomate sahraoui, qui a occupé le poste de Premier ministre au gouvernement de l’ex-président.

C’est ce qui a fait du Front Polisario, ajoute-t-il, «une organisation politique populaire qui a su résister et perdurer, malgré les plans et le complot de l’occupant marocain visant à porter atteinte à l’unité nationale sahraouie».

Le diplomate sahraoui a indiqué que sous Mohamed Abdelaziz, les Sahraouis se sont organisés au-delà des terres libérées et des camps des réfugiés et ont commencé à organiser des marches contre l’occupant dans les terres occupées du Sahara occidental, malgré la répression.

Il a, en outre, relevé que durant cette période, «les Sahraouis de la diaspora se sont organisés et ont œuvré à faire connaître la question sahraouie à l’opinion publique internationale».

«Sous la direction de Mohamed Abdelaziz, l’identité nationale sahraouie s’est consolidée, la cohésion nationale s’est renforcée et la cause sahraouie a eu de l’écho à travers le monde», a-t-il assuré.

L’ambassadeur de la RASD en Algérie a également rappelé que Mohamed Abdelaziz a fait en sorte «de bâtir une armée forte sur le plan humain et matériel».

S’agissant de la bataille de l’édification de l’Etat sahraoui, le diplomate a expliqué que les structures de la République se sont élargies à divers domaines (pouvoir exécutif, législatif et judiciaire), au même titre que les représentations diplomatiques à l’étranger (une cinquantaine) au moment où de plus en plus de pays reconnaissent la RASD.

Le diplomate sahraoui a affirmé que feu Mohamed Abdelaziz «a transmis une expérience organisationnelle unique, qui a facilité la succession après son décès, au grand dam de l’occupant marocain», faisant observer que le défunt président a laissé «un héritage matériel et moral qui constitue une motivation pour le peuple sahraoui face à tous les agissements du régime du Makhzen».(SPS)

020/090/700

 

Origen: Feu Mohamed Abdelaziz: l’homme qui a tourmenté l’occupant marocain | Sahara Press Service