La manifestation pacifique à El-Guerguerat contrecarre les plans du Maroc | Sahara Press Service

La manifestation pacifique à El-Guerguerat contrecarre les plans du Maroc | Sahara Press Service
 

New York (Nations unies), 31 oct 2020 (SPS) Le représentant du Front Polisario auprès des Nations Unies, Sidi Mohamed Omar, a déclaré que le caractère pacifique des manifestations de civils Sahraouis à El-Guerguerat a mis à nu les mensonges du Maroc et vient «contrecarrer sa campagne effrénée» visant à tromper l’opinion internationale sur la réalité du terrain au Sahara occidental occupé.

Dans une déclaration aux médias suite à l’adoption par le Conseil de sécurité d’une nouvelle résolution sur le renouvellement du mandat de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO), Sidi Omar, a souligné que «le caractère pacifique et spontané de la manifestation des sahraouis civils à El-Guerguerat a mis à nu les mensonges de l’occupation marocaine qui poursuit une campagne effrénée pour tenter de tromper l’opinion internationale sur la réalité du terrain dans les territoires occupés du Sahara occidental».

Le diplomate sahraoui a ajouté qu'»après plus d’une semaine de manifestations populaires dans la localité d’El-Guerguerat au sud-ouest du Sahara occidental contre la brèche illégale dans le mur de la honte, il était clair pour le monde entier que ce qui se passe là-bas était une action de protestation pacifique et spontanée organisée par des civils sahraouis, tous âges confondus, pour exprimer des revendications légitimes».

M.Sidi Omar a soutenu que «ces manifestations, prouvent, aussi, que le peuple sahraoui est à bout de patience face aux difficultés qu’éprouvent le Conseil de sécurité à garantir le succès de la mission de la MINURSO pour laquelle a été créée il y a près de trois décennies», celle d’organiser un référendum d’autodétermination au profit du peuple sahraoui.

De fait, les manifestations pacifiques, a ajouté le représentant du Front Polisario auprès de l’ONU, «sont également une réponse puissante aux actes d’intimidation et d’oppression commis par l’Etat d’occupation marocain contre des civils sahraouis dans les territoires sahraouis occupés, et au pillage continu des ressources naturelles appartenant au peuple sahraoui».

En conclusion, Sidi Mohamed Omar a évoqué la position du Front Polisario récemment exprimée dans la lettre adressée par le Président, Brahim Ghali au Secrétaire général des Nations Unies le 22 octobre 2020, dans laquelle il affirmait que «le Front Polisario était disposé à faire de son mieux pour calmer les choses malgré les sentiments de colère et de ressentiment de son peuple».

Le Conseil de sécurité a décidé vendredi de proroger pour une durée d’un an le mandat de MINURSO.

Par 13 voix pour et deux abstentions (La Russie, et l’Afrique du Sud), le Conseil de sécurité a adopté la résolution 2548 (2020), qui appelle les deux parties au conflit, le Maroc et le Front Polisario, à reprendre les négociations sous les auspices du Secrétaire général, sans conditions préalables et de bonne foi, afin de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara occidental. (SPS)

Origen: La manifestation pacifique à El-Guerguerat contrecarre les plans du Maroc | Sahara Press Service