Lamamra appelle à la solidarité des peuples africains pour la décolonisation du Sahara occidental | Sahara Press Service


Alger, 29 nov 2016 (SPS) Le ministre algérien d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a indiqué mardi à Alger que le parachèvement de la décolonisation en Afrique était tributaire de la solidarité et du soutien des peuples du continent à la cause sahraouie.
Dans une allocution à l’ouverture du colloque international sur le thème «Contribution de l’Algérie à la décolonisation en Afrique», M. Lamamra s’est dit convaincu que «le parachèvement du processus de la décolonisation en Afrique et la pleine consécration du droit des peuples à l’autodétermination sont tributaires de la solidarité entre les peuples africains et de leur soutien à la cause sahraouie conformément aux fondements et références de lutte et à la légalité internationale».
«Fidèle à ses principes constants et à ses convictions ancrées quant au soutien au droit des peuples à l’autodétermination, l’Algérie a apporté l’appui nécessaire à nombre d’Etats africains pour le recouvrement de leur souveraineté et leur liberté», a-t-il rappelé, soulignant que cet appui «s’est matérialisé sur les plans politique, diplomatique, militaire, financier, mais aussi de la formation des dirigeants révolutionnaires de ces pays frères qui ont joué un rôle crucial dans l’indépendance de leurs pays».
Parmi les «principes authentiques» de la diplomatie algérienne sous la direction du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, le ministre a évoqué son attachement «constant» à répandre les principes de paix et de stabilité entre les peuples et sa contribution au règlement des conflits par la voie pacifique conformément aux valeurs de Novembre.
Il a affirmé que «l’Algérie est demeurée fidèle à son appartenance africaine, s’employant à promouvoir la coopération et à renforcer ses relations avec les différents Etats africains et consentant d’importants efforts pour réunir les conditions propices au développement durable et l’éradication de la pauvreté, l’analphabétisme et les maladies».
Le ministre algérien a mis en avant, dans ce sens, l’initiative du président de la République consistant en l’annulation de la dette de nombre d’Etats africains.
Pour sa part, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni a indiqué que la guerre de libération nationale qui a mis fin à 132 ans de colonialisme, grâce à son parcours jalonné de résistances populaires, de luttes de libération, et de positions fermes, est devenue une «référence» pour les mouvements de libération en Afrique, et a ouvert les bras aux chefs de ces mouvements dans le domaine de l’instruction et des enseignements.
L’Algérie poursuivra résolument ses efforts pour la consolidation de ses relations de coopération avec les pays africains et la création d’un cadre adéquat pour exprimer sa solidarité avec les peuples du continent et le soutien aux causes justes, notamment le parachèvement du processus de décolonisation au Sahara Occidental, a-t-il encore affirmé.
Le ministre des Moudjahidine a appelé les pays africains «au resserrement des rangs et à l’unification des positions», et à s’adapter aux nouvelles données stratégiques, politiques, économiques et sociales pour éviter la marginalisation et l’exclusion du processus de prise de décision sur la scène internationale».(SPS)
Origen: Lamamra appelle à la solidarité des peuples africains pour la décolonisation du Sahara occidental | Sahara Press Service