L’Armée sahraouie menace les forces d’occupation marocaines d'»intensifier l’escalade» | Sahara Press Service

L’Armée sahraouie menace les forces d’occupation marocaines d'»intensifier l’escalade» | Sahara Press Service
 

Bir Lahlou (Territoires sahraouis libérés), 25 jan 2021 (SPS) Le Secrétaire général du ministère de la Sécurité et de la Documentation, M. Sidi Ougal a menacé dimanche l’armée d’occupation marocaine «d’intensifier l’escalade» suite au bombardement de la brèche illégale d’El Guerguerat, mettant en garde les civils marocains et étrangers contre l’accès à ces territoires, classés «zones de guerre».

Dans une déclaration à l’APS, M. Ougal a affirmé que «l’attaque lancée samedi par les unités de l’ALPS contre les forces d’occupation marocaines au niveau de la brèche illégale d’El-Guerguerat revêt plus d’un sens, car l’occupation s’illustre dans cette région d’où sortent les drogues et où s’effectue la contrebande des richesses naturelles sahraouies pillées».

Le tir de missiles de l’armée sahraouie à El-Guerguerat prouve qu’il y a une escalade et une expansion de la guerre, précise le responsable, citant le bombardement à l’extrême Nord où se sont positionnées les forces d’occupation marocaines depuis deux jours, suivie par le bombardement d’El Guerguerat à l’extrême Sud.

«Tous les territoires sahraouis occupés sont un champ de bataille», a-t-il dit, mettant en garde les civils marocains et les étrangers contre l’accès à El Guerguerat «étant une zone non sécurisée et exposée au bombardement, à l’instar de tous les points de la République arabe sahraouie démocratique».

Le même responsable a imputé au «régime de Makhzen, la responsabilité de tout dégât qui sera causé à tout civil ou usager de cette route et de tous les lieux non sûrs».

«Nous avons averti à maintes reprises et l’opération d’hier n’en est qu’une sévère mise en garde, que tous les territoires sahraouis seront un champ de guerre», a-t-il insisté.

Pour M. Ougal, l’opération qualitative d’hier soir n’a pas pour objectifs, de prendre El Guerguerat mais d’affirmer que tous les territoires occupés sous les frappes de l’armée sahraouie, ne sont ni sûrs ni sécurisés, contrairement aux allégations du régime marocain.

Cette brèche illégale se situe désormais derrière les nouvelles défenses de l’Armée royale du Maroc, érigées après le déclenchement de la guerre, a-t-il ajouté.

«Depuis deux jours, nous avons frappé au cœur même du Maroc et nous affirmons que nous n’avons pas de velléités expansionnistes, mais nous frapperons dans tous les lieux où se trouve l’Armée royale, soit en territoire sahraoui ou en dehors de ce territoire» a soutenu M. Sidi Ougal.

Et de conclure : «la guerre sera étendue et l’intensification sera poursuivie,  jusqu’à concrétisation de l’indépendance pleine et entière». (SPS)

Origen: L’Armée sahraouie menace les forces d’occupation marocaines d'»intensifier l’escalade» | Sahara Press Service