Le Mouvement algérien El-Islah appelle à la programmation du référendum d’autodétermination au Sahara Occidental | Sahara Press Service

Le Mouvement algérien El-Islah appelle à la programmation du référendum d’autodétermination au Sahara Occidental | Sahara Press Service

 

Alger, 17 sep 2020 (SPS) Le Secrétaire général du Mouvement El-Islah, Filali Ghouini a affirmé jeudi qu’il était temps d’accélérer la nomination d’un Envoyé personnel du SG de l’ONU au Sahara Occidental et la programmation du référendum d’autodétermination pour mettre fin à l’occupation marocaine, affirmant que «le Sahara Occidental n’est pas marocain».

Lors d’une déclaration à l’APS en marge de l’ouverture de la 11e édition de l’université d’été de sa formation au centre culturel national du Moudjahid à Port Saïd (Alger) tenue en présence des ambassadeurs de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et de la Palestine, M. Ghouini a affiché «sa solidarité absolue» avec la cause sahraouie à laquelle les organisations mondiales doivent accorder davantage d’intérêt afin de permettre au peuple sahraoui de jouir de son droit à l’autodétermination.

«La Position du Mouvement El Islah émane de la position officielle de l’Etat algérien et reflète la position populaire et politique du pays en appui au droit du peuple sahraoui à recouvrer sa souveraineté pour jouir de ces richesses», mettant en garde contre «les pratiques du régime marocain, l’injustice et la persécution qui prévalent dans les territoires occupés».

Pour sa part, l’ambassadeur de la RASD à Alger, Abdelkader Taleb Omar a salué, à cette occasion, la position de l’Algérie solidaire avec les causes justes du monde ainsi que l’unanimité nationale sur la nécessité de régler cette cause conformément à la légalité internationale.

Déplorant le retard accusé en termes de nomination, par l’ONU, d’un nouvel envoyé personnel au Sahara Occidental, le diplomate sahraoui a rappelé que «le Maroc a rejeté jusqu’à ce jour 03 propositions  de nomination d’un envoyé personnel en remplacement de Horst Kohler qui a démissionné.

M. Taleb Omar a fustigé la tentative du Maroc d’impliquer l’Algérie dans la cause sahraouie sachant, en dépit de la position algérienne appuyant les résolutions internationales qui qualifient «d’occupation, l’existence marocaine au Sahara Occidental».

Dans un autre sillage, le membre du SG du Front Polisario a mis en avant le choix par l’Algérie de la date du 1er Novembre pour la tenue du référendum sur la révision de la Constitution, relevant que «le Sahara Occidental puise les valeurs de son combat et de son militantisme des principes de la Glorieuse révolution».

Il a également félicité l’Algérie pour avoir «renforcé sa place dans les foras internationaux et maintenu ses principes et ses positions indéfectibles en appui aux causes justes».(SPS)

020/090/700

Origen: Le Mouvement algérien El-Islah appelle à la programmation du référendum d’autodétermination au Sahara Occidental | Sahara Press Service