Sahara occidental: l’Espagne a raté une occasion pour se réconcilier avec l’une de ses pages les plus sombres

L’Espagne a raté une occasion pour débloquer le conflit au Sahara occidental et se réconcilier avec l’une de ses pages les plus sombres de sa diplomatie contemporaine, a indiqué ce 3 mai le parti politique espagnol Podemos en réaction à l’adoption vendredi dernier, par le conseil de sécurité de l’ONU, de la résolution 2285 relative au renouvellement du mandat de la Minurso.»

L’Espagne a une responsabilité historique et elle a raté une occasion unique pour débloquer la situation au Sahara occidental et se réconcilier avec l’une de ses pages les plus sombres de sa diplomatie contemporaine», peut-on y lire.

Dans un communiqué publié sur leur site internet et dont l’APS a reçu une copie, le parti e Pablo Iglesias reproche à la diplomatie espagnole de ne pas avoir imposé la surveillance des droits de l’Homme dans le mandat de la mission de la Minurso.

Dans le même sillage Podemos souligne que «ce texte ne permet pas également la surveillance des droits de l’homme au Sahara occidental», estimant que «le gouvernement intérimaire espagnol a raté sa présence temporaire au conseil de sécurité de l’ONU pour donner une impulsion décisive pour le règlement de ce conflit qui a duré plus de 40 ans».

(…)

Origen: Sahara occidental: l’Espagne a raté une occasion pour se réconcilier avec l’une de ses pages les plus sombres