Selon le front Polisario : Le maintien du statu quo au Sahara occidental est dangereux pour la région | El Watan

Selon le front Polisario : Le maintien du statu quo au Sahara occidental est dangereux pour la région | El Watan

Le représentant du Front Polisario en Australie et en Nouvelle-Zélande, Kamal Fadel, a soutenu dans une contribution publiée hier dans le Wall Street Journal que le maintien du statu quo au Sahara occidental, comme le souhaite le Maroc, «est dangereux pour la région», selon l’APS. Il sera entre-temps «coûteux» pour l’Organisation des Nations unies (ONU), les Etats-Unis et la communauté internationale.

Répondant à l’article du journaliste américain Dion Nissenbaum sur le Sahara occidental, intitulé «La guerre dormante attire les projecteurs des Etats-Unis», publié la semaine dernière dans le Wall Street Journal, il a relevé que «la lecture de l’article pourrait laisser penser que le maintien du statu quo était la meilleure option disponible» pour la question sahraouie. «C’est une idée pour laquelle le Maroc fait pression sans relâche, mais c’est une option dangereuse, non seulement pour le Sahara occidental, mais pour toute la région.

(…)

Origen: Selon le front Polisario : Le maintien du statu quo au Sahara occidental est dangereux pour la région | El Watan