The Washington Post critique la reconnaissance de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental | Sahara Press Service

The Washington Post critique la reconnaissance de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental | Sahara Press Service

Washington, 02 mai 2021 (SPS) Le quotidien américain relève que «l’un des problèmes de politique étrangère les plus délicats hérités par l’administration Biden est la reconnaissance imprudente par l’ex-président Donald Trump en décembre de la (prétendue) souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental» occupé.

Selon le journal, il s’agit d'»une décision qui a renversé la politique américaine de longue date et mis Washington en désaccord avec les alliés européens, les nations africaines et les résolutions de l’ONU».

«M. Trump n’a pas agi sur le fond de la question, mais dans le cadre d’un accord visant à inciter le Maroc à améliorer ses relations avec l’entité sioniste», poursuit le Washington Post qualifiant cette démarche de «récompense injuste et inutile pour un régime qui, sous le roi Mohammed VI,  est devenu de plus en plus autocratique».

Et la nouvelle administration américaine «a sans surprise été lente à préciser si elle confirmera la position de Trump ou l’inversera, comme l’ont exhorté 25 sénateurs», écrit encore le journal. (SPS)

Origen: The Washington Post critique la reconnaissance de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental | Sahara Press Service