Un célèbre hacker américain dévoile un plan marocain de diffamation des pays voisins | Sahara Press Service

Un célèbre hacker américain dévoile un plan marocain de diffamation des pays voisins | Sahara Press Service
 

RABAT– Le célèbre hacker Chris Coleman, pirate de plusieurs sites officiels et mails de hauts responsables marocains, a démasqué un plan malveillant ourdi par le Makhzen en filigrane française dans l’objectif de diffamer les pays voisins et entamer leur stabilité.

Le Maroc a mis en place une stratégie «malveillante» visant à noircir l’image de l’Algérie, en ce sens que les renseignements marocains font passer une entreprise française, qu’ils ont créée, pour une couverture permettant d’exécuter leurs objectifs, a révélé le cracker.

A cet effet, les renseignements marocains ont eu recours à «l’argent et à d’autres moyens» rien que pour mener des campagnes d’hostilités à l’encontre du voisinage, notamment contre l’Algérie.

Selon Chris Coleman, le plan du Makhzen tend à créer une société écran en France, avant d’opter pour entreprise de communications et institution, dont le siège se situe à 105 boulevard Haussman à Paris, présidée par Olivier Le Picard et Gaetan de Royer. L’entreprise en question est censée être orientée vers la prestations de services en communication, or elle travaille, finalement, pour le compte des renseignements marocains et s’adonne aux fake-news et à la propagande.

Et de rappeler que la société, sbire du Makhzen depuis des années en France, s’acharne principalement contre l’Algérie et le Front Polisario, en menant des campagnes d’information pernicieuses.

Faisant état de «documents et preuves matériels en sa possession», le hacker affirme l’existence d’une coordination entre les responsables de la société et des hauts gradés marocains, en ce sens que «bien des rencontres périodiques sont tenues entre les deux parties, et lors desquelles s’échangent les instructions et les rapports».

Citant plusieurs sources médiatiques, le hacker américain a indiqué que «les responsables de cette société sont depuis 2005 sous les ordres des renseignements extérieurs marocains, dans le cadre d’un contrat intitulé +programme de communication institutionnelle entre la France et le Royaume du Maroc+».

Les documents trouvés dans un des courriels utilisés par le fonctionnaire de la Cour royale, Mourad El Ghoul instruisent de la nécessité de «surveiller l’Algérie», une phrase codée indiquant l’impératif de ternir l’image de l’Algérie et du Polisario.

Le Makhzen a également confié au duo Olivier Le Picard et Gaetan de Royer d’autres missions, notamment «le suivi de l’actualité et de l’évolution de la situation en Algérie, de ses relations avec les pays et de toutes ses activités politiques et économiques, ainsi que l’analyse et la fabrication de vidéos avec des images et des actualités, en sus d’autres tâches liées à l’examen et à la propagande».

Les «deux agents français travaillant pour le compte des renseignements marocains» touchent d’énormes sommes d’argent du fait des services qu’ils prodiguent au profit du Royaume, en sus d’autres privilèges tels les appartements de luxe dans les tours des villes touristiques marocaines où ils sont autorisés à se livrer à des pratiques interdites comme «le tourisme sexuel et la toxicomanie», a conclu le hacker.

Origen: Un célèbre hacker américain dévoile un plan marocain de diffamation des pays voisins | Sahara Press Service