Université d’Alger: des étudiantes sahraouies et palestiniennes distinguées

Université d’Alger: des étudiantes sahraouies et palestiniennes distinguées
 
 
 

ALGER – Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane a supervisé dimanche, en compagnie de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, à l’université des sciences et des technologies Houari Boumediene (USTHB), la distinction d’un groupe d’étudiantes sahraouies et palestiniennes.

Dans son allocution, M. Benziane a affirmé que «cette cérémonie, organisée en l’honneur à la fois des étudiantes sahraouies et palestiniennes, a plusieurs connotations. Elle exprime le soutien continu de l’Algérie à toutes les causes de libération dans le monde et son appui inconditionnel aux peuples opprimés soumis au meurtre par les colonisateurs, et c’est également un message de notre position en faveur de la justice, la vérité, les valeurs humaines et les lois internationales».

Pour sa part, Mme Krikou a rendu, à cette occasion, un vibrant hommage aux femmes palestiniennes et sahraouies «résilientes face aux défis en défense des causes justes tous azimuts et partout où elles se trouvent, imitant ainsi leurs sœurs, les héroïnes de l’Algérie, lesquelles ont soutenu la Glorieuse guerre de libération».

Dans une déclaration à l’APS en marge de la cérémonie, l’étudiante palestinienne Salah Nadia a exprimé sa gratitude aux autorités algériennes pour lui avoir donné l’opportunité de suivre ses études supérieures en Algérie, se disant «fière d’étudier sous la direction de docteurs algériens expérimentés, qui veillent à transmettre toutes les connaissances requises, et demeurent soucieux d’inculquer un niveau intellectuel et cognitif digne de l’étudiant».

A son tour, l’étudiante sahraouie Maryam Bedda a remercié l’Etat algérien «pour la sécurité et l’enseignement assurés lui permettant d’atteindre la place dont elle est fière».

Origen: Université d’Alger: des étudiantes sahraouies et palestiniennes distinguées