15e congrès du Front Polisario : Les Sahraouis répondent aux attaques marocaines | El Watan

15e congrès du Front Polisario : Les Sahraouis répondent aux attaques marocaines | El Watan

Menaces marocaines et détermination du Front Polisario. Le porte-parole du 15e congrès du Front Polisario, Oubbi Boucheraya Bachir, a estimé que les attaques marocaines après l’annonce de la tenue de l’événement à Tifariti est «un feu d’artifice». «Les messages du Maroc sont un feu d’artifice destinés aux médias. Tifariti où se tient le congrès n’est pas une zone tampon, comme le prétend la partie marocaine. La ville est distante de 90 km du mur», a précisé Oubbi Boucheraya Bachir lors d’un point de presse tenu, vendredi, en marge des travaux.

A l’annonce du congrès, le Maroc a en effet adressé deux lettres de protestation à l’ambassadrice américaine, Kelly Craft, et au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, pour dénoncer la tenue du congrès dans ce qu’il a qualifié de zone tampon. De son côté, l’allié espagnol du Maroc avait fait état de «risques imminents» d’attentats terroristes et d’enlèvements de ressortissants étrangers dans la région où devait se tenir le congrès.
Le Front Polisario a répondu fermement à ces «accusations», considérant que c’est le royaume marocain, qui représente une «menace» pour la région.

(…)

Lire plus: 15e congrès du Front Polisario : Les Sahraouis répondent aux attaques marocaines | El Watan