Algérie Presse Service – Retour du Maroc à l’UA: la RASD continuera à travailler avec l'UA et l'ONU jusqu'à l'indépendance

BOUIRA – L’ambassadeur sahraoui à Alger, Bouchraya Hamoudi Sidina a déclaré samedi à Bouira que la République arabe sahraouie démocratique (RASD) continuera à travailler avec la Mission des Nations-Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso) et au sein de l’Union africaine (UA) et l’organisation des Nations-Unies (ONU) jusqu’à l’indépendance.
«Nous continuerons notre travail avec la Minurso et au sein de l’UA et de l’ONU et ce jusqu’à l’indépendance», a déclaré le diplomate lors d’un point de presse en marge d’une rencontre de célébration du 4ème anniversaire de la création en 2012 du parti Al-Khat Al-assil.
Il a estimé que la Minurso n’a pas réussi jusqu’à présent à organiser ce référendum en raison des obstacles du Maroc et de certains pays étrangers dont la France.
S’agissant de la demande marocaine d’adhérer à l’UA l’ambassadeur sahraoui a souligné que «le Maroc ne répond pas aux nobles principes fondamentaux ainsi qu’à l’acte constitutif de l’UA plaidant en faveur notamment de l’indépendance et du droit à l’autodétermination des peuples opprimés».
«L’objectif de la demande marocaine d’adhérer à l’UA est d’écarter la République arabe sahraouie démocratique (RASD) de l’Union et non pas la construction et la consolidation des liens et du développement entre les pays de l’organisation panafricaine», a ajouté M. Bouchraya.
Il a affirmé que cette demande entre dans le cadre des projets diplomatiques marocains visant à créer l’anarchie et la division au sein de l’UA.

Origen: Algérie Presse Service – Retour du Maroc à l’UA: la RASD continuera à travailler avec l’UA et l’ONU jusqu’à l’indépendance