Algérie : un projet pilote de pisciculture dans un camp de réfugiés sahraouis – Le Journal International

Algérie : un projet pilote de pisciculture dans un camp de réfugiés sahraouis – Le Journal International

Le 27 février dernier, dans la région de Tindouf, au sud-ouest de l’Algérie, le projet pilote de pisciculture de N’Khaila a été inauguré dans un camp de réfugiés sahraouis. Il a été mené par l’association Triangle Génération Humanitaire.

Depuis 1975, des réfugiés en provenance du Sahara Occidental sont installés dans des camps au sud-ouest de l’Algérie, près de Tindouf. L’association Triangle Génération Humanitaire a décidé de créer un élevage piscicole au sein d’un camp de réfugiés sahraouis. Le projet est né d’une initiative du Programme Alimentaire Mondiale (PAM),  organisme d’aide alimentaire de l’Organisation des Nations Unies (ONU), visant à améliorer la production locale de denrées alimentaires, et, notamment,la production de protéines animales. S’il s’agit de la première exploitation piscicole au sein des camps de réfugiés sahraouis au sud-ouest de l’Algérie, ce n’est pas le premier projet de pisciculture mené dans ces conditions climatiques. En effet, d’après l’association Triangle Génération Humanitaire, des projets similaires avaient déjà été menés à bien au Soudan, au Yémen, et en Algérie.

En savoir plus…: Algérie : un projet pilote de pisciculture dans un camp de réfugiés sahraouis – Le Journal International