Après un raid aérien dans un centre pour migrants en Libye, l’ONU dénonce un «crime de guerre» — Solidarité Maroc التضامن المغرب

Par LIBERATION, avec AFP — 3 juillet 2019 Une quarantaine de migrants ont été tués dans un raid aérien nocturne contre un centre de détention près de Tripoli. Une frappe attribuée aux forces de Khalifa Haftar qui a suscité de vives condamnations. Le bilan préliminaire des services de secours fait état d’au moins 40 migrants…

a través de Après un raid aérien dans un centre pour migrants en Libye, l’ONU dénonce un «crime de guerre» — Solidarité Maroc التضامن المغرب