Décès d’une mineure sahraouie à cause de l’explosion d’une mines anti-char

Mahbes (territoires occupés de la RASD), 15 mai 2016 (SPS) La fille sahraouie Leila Labuehi, 12 ans, est décédée mercredi dernier à la suite l’explosion d’un mine anti-char semés par l’armée marocaine dans la partie occupée du Sahara occidental, a indiqué une source judiciaire sahraouie. L’explosion a eu lieu à Gsaibat Lmairig, 15 km à l’est de la localité de Mahbes, tuant cette fille sahraouis, a ajouté la même source.

Origen: Décès d’une mineure sahraouie à cause de l’explosion d’une mines anti-char