L’administration Biden va remettre à plat la politique américaine au Moyen-Orient – La Provence

L’administration Biden va remettre à plat la politique américaine au Moyen-Orient – La Provence

(…)

Ces décisions traduisent une évolution importante des équilibres des alliances américaines, tant le royaume saoudien était, avec Israël, le pilier incontournable de la politique anti-Iran de Donald Trump.

La suspension de la vente de F-35 aux Emirats est aussi particulièrement emblématique car elle avait été décidée à l’automne, après des années de résistance, en échange de la reconnaissance d’Israël.

Cette normalisation historique des relations avec l’Etat hébreu décrochée in extremis par Donald Trump auprès des Emirats, de Bahreïn, du Maroc et du Soudan a été «applaudie» par Antony Blinken. Mais il a prévenu qu’il avait déjà commencé à «regarder» les «engagements» pris par Washington pour arracher ces accords, afin d’en avoir «une compréhension exhaustive».

Reviendra-t-il sur la vente des F-35 ou sur la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental? Le nouveau ministre n’a pas répondu dans l’immédiat.

Origen: L’administration Biden va remettre à plat la politique américaine au Moyen-Orient