Le Front Polisario rejette la traversée d’un Rallye dans les territoires sahraouis occupés | Sahara Press Service

Le Front Polisario rejette la traversée d’un Rallye dans les territoires sahraouis occupés | Sahara Press Service
NEW YORK, 10 JAN 2020(SPS) – Le Front Polisario a exprimé son rejet et sa condamnation du projet de traversée du Rallye «Africa Eco Race» dans les territoires occupés du Sahara occidental en complicité avec les autorités d’occupation marocaines.
«Je vous écris pour vous exprimer notre ferme condamnation du projet de traversée de la soi-disant «Africa Eco Race» dans les territoires occupés du Sahara occidental en complicité avec les autorités d’occupation marocaines», a souligné le Représentant du Front Polisario auprès des Nations Unies, M.Mohammed Sidi Omar, dans une lettre adressée mardi au Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres.
Selon les organisateurs, indique M. Sidi Omar, le rallye devrait entrer dans le Sahara occidental occupé le vendredi et traverser la brèche illégale de construction marocaine à travers la bande tampon à Guerguerat, dans le sud du Sahara occidental, le lundi 13 janvier. 2020.
«Impliquer la soi-disant +Africa Eco Race+ pour traverser les territoires occupés du Sahara occidental, que nous dénonçons avec véhémence, est un autre exemple de la mauvaise foi du Maroc et de son mépris total pour les résolutions du Conseil de sécurité, y compris la résolution 2494 (2019), qui appelait à s’abstenir de toute action susceptible de déstabiliser davantage la situation au Sahara occidental», a dénoncé le diplomate sahraoui.
Et d’ajouter: «Il est profondément regrettable que l’incapacité des Nations Unies à prendre des mesures énergiques face aux tentatives répétées du Maroc d’imposer de force un fait accompli dans les territoires occupés du Sahara occidental a encouragé la puissance occupante marocaine à persister délibérément dans ses actions provocatrices et illégales et de défier l’autorité et les résolutions du Conseil de sécurité».
Dans la lettre, M. Sidi Omar a soutenu qu’il était «impératif que le Secrétariat de l’ONU et le Conseil de sécurité assument leurs responsabilités dans le maintien du statut juridique du Sahara occidental, en tant que territoire non autonome en attente de décolonisation».
«Le Front Polisario se réserve le droit d’utiliser tous les moyens légitimes pour défendre les droits inaliénables du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance et à répondre résolument à toute action visant à porter atteinte à l’intégrité du Sahara occidental», a-t-il lancé.
Le Front Polisario, explique M. Sidi Omar, «tient donc la puissance occupante, le Maroc, pleinement responsable des conséquences qui pourraient résulter de ses provocations continues et de ses actions déstabilisatrices, qui portent gravement atteinte non seulement à l’autorité et à la crédibilité de l’Onu, mais aussi aux perspectives d’avancement du processus de paix au Sahara occidental».a conclu le diplomate sahraoui.(SPS) .

Origen: Le Front Polisario rejette la traversée d’un Rallye dans les territoires sahraouis occupés | Sahara Press Service