Le Maroc entrave la démarche de l’UA visant à faire taire les armes en 2020 | Sahara Press Service

Le Maroc entrave la démarche de l’UA visant à faire taire les armes en 2020 | Sahara Press Service
 

ADDIS-ABEBA, 03 Déc 2020 (SPS) Le ministre des Affaires étrangères, M. Mohamed Salem Ould Salek a indiqué mercredi que l’objectif de l’Union africaine (UA) visant à faire taire les armes en 2020, se heurtait actuellement à un grand obstacle suite à l’occupation marocaine illégale de parties du territoire de la République sahraouie.

Dans son allocution devant la 21e session extraordinaire du Conseil exécutif de l’UA, tenue par visio-conférence, M. Ould Salek a affirmé que l’objectif que l’UA compte réaliser, à savoir faire taire les armes en 2020, se heurte à un grand obstacle du fait de l’occupation marocaine illégale de parties du territoire de la République sahraouie.

Ceci intervient, poursuit M. Ould Salek, en violation flagrante des exigences de l’Acte constitutif de l’UA, notamment, les principes et les objectifs exprimés dans les articles 3 et 4, lesquels stipulent le respect des frontières existant, l’interdiction de recourir ou de menacer de recourir à l’usage de la force entre les Etats membres de l’Union et la nécessité d’un règlement pacifique des conflits.

Pour le Chef de la diplomatie sahraouie «il n’est de doute que la poursuite de l’occupation marocaine illégale des territoires de la République sahraouie bafoue les principes et objectifs fondamentaux qui constituent les premiers fondements de l’UA».

«Toute indulgence face à l’agression expansionniste marocaine, ouvrira la porte aux guerres et à l’intervention étrangère et privera le continent et ses peuples d’un climat de paix nécessaire au développement durable», a averti M. Ould Salek.

Et d’ajouter : «la République sahraouie se trouve actuellement en état de guerre de légitime défense et demande de ce fait, à l’UA de prendre toutes les mesures nécessaires à l’effet d’obliger le Royaume marocain à mettre un terme à son occupation illégale de parties du territoire de la République sahraouie».

La République arabe sahraouie démocratique (RASD), représentée par le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek, a pris part mercredi, à la réunion du Conseil exécutif de l’UA qui intervient en préparation des travaux des 13e et 14e sessions extraordinaires des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA, prévues les 5 et 6 décembre courant.

L’ordre du jour de ces deux sessions extraordinaires portera sur les thèmes «La zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf)» et «Faire taire les armes en Afrique».  (SPS)

Origen: Le Maroc entrave la démarche de l’UA visant à faire taire les armes en 2020 | Sahara Press Service