Le représentant du Sahara Occidental en Europe se confie à Algeriepatriotique – Algérie Patriotique

Le représentant du Sahara Occidental en Europe se confie à Algeriepatriotique – Algérie Patriotique

Obbi Bouchraya Bachir. D. R.

Diplomate dévoué et militant infatigable, Oubi Bouchraya Bachir, le représentant de la République sahraouie en Europe, défenseur déterminé des intérêts sahraouis, est sans doute l’un des plus talentueux et dynamiques de sa génération. Et en sillonnant le Vieux Continent, il explique sans jamais se lasser, encore et encore, à tous ses interlocuteurs les contours de la question sahraouie et sa conviction partagée par les justes du monde entier que seule la justice est à même d’apporter la paix. Bien que son agenda soit des plus chargés en cette rentrée, il a accepté, sans hésiter, de répondre aux questions d’Algeriepatriotique pour commenter les divers chapitres de l’actualité, avec la franchise et le langage vrai qui le caractérisent.

Algeriepatriotique : Le moins que l’on puisse dire, c’est que la question sahraouie, malgré toutes les tentatives, est là et bien là !

Oubi Bouchraya Bachir : En effet, la question sahraouie est présente malgré tout, aujourd’hui plus que jamais et même qu’il existe un consensus régional, continental et international pour régler le conflit conformément à la légalité internationale, tout en respectant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance. C’est une étape nécessaire et incontournable pour assurer la sécurité et la stabilité dans la région.

Tous les paris, passés et présents, pour liquider la cause sahraouie ont échoué, y compris le pari sur les tergiversations afin de provoquer une sorte de lassitude chez la communauté internationale et chez le peuple sahraoui qui se serait essoufflé après 30 ans d’attente passive. En réalité, c’est tout le contraire qui s’est produit : le peuple sahraoui, surtout depuis la reprise de la lutte armée, s’est mobilisé de manière extraordinaire et s’est montré prêt à payer le prix qu’il faut pour reconquérir ses droits.

J’ai foi en la capacité légendaire du peuple sahraoui à résister, à innover constamment et à déjouer les complots internationaux, bien que ses moyens par rapport à ceux dont dispose l’occupant soient asymétriques.

Ce dernier en pérorant que «le dossier est clos» ne fait que reproduire les expériences coloniales à travers l’Histoire, ce qui dénote une attitude de peur et un sentiment de défaite imminente. Le droit finira par triompher, peu importe le temps que cela aura pris, et en ce qui concerne les Sahraouis, le temps semble s’accélérer en leur faveur. Leurs droits finiront par prévaloir.

Sur le plan régional, avez-vous été surpris par la décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc et croyez-vous que cela aura des conséquences directes sur le terrain diplomatique ?

(…)

Lire plus: Le représentant du Sahara Occidental en Europe se confie à Algeriepatriotique – Algérie Patriotique