Sahara : l’Algerie bombe le torse – La Nouvelle Tribune

Sahara : l’Algerie bombe le torse – La Nouvelle Tribune

 

L’armée algérienne a récemment effectué une importante démonstration de force. En effet, selon les informations données par la télévision publique algérienne dans la soirée d’hier lundi, l’armée a effectué des manœuvres aéroterrestres de grande envergure à Tindouf, dans le sud du pays, une localité frontalière avec le Maroc et le Sahara occidental. L’opération a eu lieu le dimanche et le lundi 18 janvier 2021, sous la supervision du chef d’Etat-major de l’armée nationale populaire, le général Saïd Chanegriha.

 

Un avion américain utilisé pour la première fois

Selon les images diffusées par la télévision algérienne, un exercice de tirs réels tactiques a eu lieu, utilisant la dernière version du missile antichar russe Kornet. L’armée algérienne a aussi utilisé pour la toute première fois un avion américain de reconnaissance électronique Beechcraft 1900 MMSA-Hissar. Un communiqué du ministère algérien de la défense a indiqué que ces exercices « s’inscrivent dans le cadre de l’évaluation de la première phase du programme de préparation au combat au titre de l’année 2020-2021 ». Par ailleurs, le chef d’Etat major a indiqué, dans un discours, que ces exercices ont « pour objectif de développer l’expérience au combat ».

 

L’Algérie un allié du Sahara occidental

Pour justifier ces exercices, il a évoqué l’instabilité régionale tout en affirmant que l’Algérie « mérite que son armée soit constamment à la hauteur des enjeux auxquels elle fait face aujourd’hui, et qu’elle demeure éternellement libre, souveraine et tenace face aux ennemis d’hier et d’aujourd’hui ». Notons que l’Algérie est un allié du Sahara occidental. Il avait vu d’un mauvais œil, la reconnaissance par les USA de la souveraineté du Maroc sur ce dernier, en échange d’une normalisation des relations entre Jérusalem et Rabat.

Origen: Sahara : l’Algerie bombe le torse – La Nouvelle Tribune