Etiqueta: <span>Algérie Patriotique</span>

Le Bundestag allemand assène une nouvelle gifle au régime du Makhzen – Algérie Patriotique
Entrada

Le Bundestag allemand assène une nouvelle gifle au régime du Makhzen – Algérie Patriotique

Wolfgang Schäuble, président du Bundestag allemand. D. R. Par Tarek B. – La jurisprudence européenne est en train de s’étoffer de manière substantielle et cohérente sur les questions relatives aux aspects du droit international liés au conflit du Sahara Occidental. L’annexion et l’occupation par la force de ce territoire non autonome par le Maroc sont désormais le...

L’Algérie dénonce l’ouverture d’une représentation diplomatique par la Gambie à Dakhla (MAE) – Algérie Patriotique
Entrada

L’Algérie dénonce l’ouverture d’une représentation diplomatique par la Gambie à Dakhla (MAE) – Algérie Patriotique

La décision de la Gambie d’ouvrir une représentation consulaire dans la ville occupée de Dakhla «constitue une violation flagrante des normes du droit international, des décisions et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale des Nations unies relatives à la question du Sahara Occidental, tout comme elle enfreint les fondements mêmes...

Interview – Claude Mangin-Asfari : «Le Makhzen fait ce qu’il veut en France !» – Algérie Patriotique
Entrada

Interview – Claude Mangin-Asfari : «Le Makhzen fait ce qu’il veut en France !» – Algérie Patriotique

Algeriepatriotique : Vous avez été expulsée du Maroc alors que vous vouliez rendre visite à votre mari emprisonné, Naâma Asfari. Pourquoi les autorités marocaines vous ont-elles refusé le droit de visite ? Claude Mangin-Asfari : Je pense que c’est en raison de mon engagement pour l’autodétermination du peuple sahraoui et contre l’occupation du Sahara Occidental par le Maroc....

Makhzen, piètre diplomatie et éducation à la haine de l’Algérien – Algérie Patriotique
Entrada

Makhzen, piètre diplomatie et éducation à la haine de l’Algérien – Algérie Patriotique

Par Tarek B. – L’adage dit qu’«il n’y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote». Le piteux exercice auquel s’est récemment livré le représentant permanent du Makhzen à New York – avec l’aplomb du nigaud – devant le Comité des 24 de l’ONU, est sans doute l’exception qui confirme cette règle. En se fourvoyant...