«Un jour, nous allons reconquérir Laâyoune» – International – El Watan

El Watan.com, jeudi 28 avril 2016

Le peuple sahraoui ne croit plus en la paix

«Un jour, nous allons reconquérir Laâyoune»

34redf

Les jeunes officiers de l’Armée de libération populaire sahraouie  (ALPS) estiment que ce «qui a été pris par les armes ne sera repris que par les armes».

Camp des réfugiés de Boujdour. Jour ordinaire au «27», un des cinq camps des réfugiés à Tindouf. Le climat, très rude en cette période de l’année, est plutôt chaud. Temps inhabituel, comme l’est depuis quelques jours la situation politique provoquée par la décision marocaine d’expulser la composante civile de la Minurso. Quel est l’état d’esprit du peuple sahraoui après l’escalade ?

«La jeunesse est prête pour la guerre. La paix dure depuis plus de 20 ans. Mais quelle est cette paix qui nous éloigne de notre terre ?» s’interroge dans un soupir Sid Ahmed, correcteur à la radio RASD et chauffeur de taxi à ses heures perdues. La trentaine, ce père de famille «pense à l’avenir de ses trois enfants». «J’ai un magistère en langue et littérature arabes obtenu à l’université africaine d’Adrar. J’ai perdu l’espoir d’avoir un avenir meilleur.

(… )

a través de «Un jour, nous allons reconquérir Laâyoune» – International – El Watan