Décès du président : l’Internationale Socialiste «attristée» par la perte d’un de ses membres les plus actifs

 

Londres, 05 juin 2016 (SPS) Le secrétaire général de l’Internationale Socialiste, Luis Ayala, s’est dit «profondément attristé» par la perte, en la personne du défunt président, Mohamed Abdelaziz, d’un de ses membres les plus actifs.

Dans un message de condoléances adressé samedi à la représentation du Front Polisario à Londres, Luis Ayala, a exprimé sa «profonde tristesse» par la perte de l'»ami» et le «camarade» Mohamed Abdelaziz, Secrétaire général du Front Polisario et un «membre actif» de l’Internationale Socialiste.

«Sa mort prématurée est une grande perte pour le Front Polisario et à notre famille politique mondiale», a-t-il écrit.

«Ses efforts constants et sa contribution à un règlement pacifique du conflit non résolu du Sahara occidental, aux côtés de ceux des Nations Unies, manqueront cruellement à ses amis et collègues du monde entier», a ajouté le secrétaire général.

Il a également adressé ses «plus sincères condoléances» à la famille, aux amis et camarades du défunt.

Le Front Polisario est membre observateur au sein de l’Internationale Socialiste. Le défunt président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Secrétaire général du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz, est décédé mardi dernier des suites d’une longue maladie.

Il a été  inhumé, samedi, à Bir Lehlou (territoires sahraouis libérés), laissant pour testament à son peuple la poursuite de la lutte pour l’indépendance de son pays, la cause dans laquelle le défunt président s’était engagé avec détermination depuis 40 ans.(SPS)

Origen: Décès du président : l’Internationale Socialiste «attristée» par la perte d’un de ses membres les plus actifs