La décision de Trump bafoue le droit international (AARASD) | Sahara Press Service

La décision de Trump bafoue le droit international (AARASD) | Sahara Press Service
 

PARIS, 11 Déc 2020 (SPS) L’Association française des Amis de la République Arabe Sahraouie Démocratique (AARASD), a qualifié vendredi l’annonce du président américain sortant, Donald Trump, sur le Sahara Occidental de décision de «dernière minute» qui à la fois» bafoue le droit d’un peuple et le droit international».

«L’association des Amis de la RASD est à la fois stupéfaite mais pas surprise par la dernière sortie de Donald Trump – la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental – qui d’une seule pierre atteint deux cibles, le peuple sahraoui et le peuple palestinien, en faisant croire à une nouvelle donne diplomatique», a écrit l’association dans un communiqué.

AARASD a salué le peuple sahraoui qui vient de «reprendre la lutte armée et de montrer à la Communauté internationale que sa volonté de devenir indépendant en passant par l’autodétermination est intacte».

Après la décision des Sahraouis de reprendre la lutte armée face à l’impuissance de l’ONU, l’association a indiqué «qu’elle a déjà pu observer l’ampleur et la variété des soutiens exprimés à la lutte sahraouie».

«Ces soutiens, rarement repris par les grands médias et souvent sous-estimés, témoignent dans la durée de la force du réseau diplomatique du Front Polisario et de celle des réseaux solidaires, associations, partis, syndicats, Etats», souligne AARASD.

L’association est convaincue que «la décision illégale de Trump, va mettre en route ces réseaux pour accompagner jusqu’à la victoire la lutte armée décidée le 13 novembre par tous les Sahraouis».

AARASD s’est adressée tout particulièrement au gouvernement français, l’interpelant à prendre une position «sans ambiguïté» au niveau du Conseil de sécurité et à rejeter » cette reconnaissance, appelée à se «réduire très vite à un feu de paille».(SPS)

Origen: La décision de Trump bafoue le droit international (AARASD) | Sahara Press Service