Un chercheur américain prévoit une rétractation de Biden au sujet de l’annonce de Trump | Sahara Press Service

Un chercheur américain prévoit une rétractation de Biden au sujet de l’annonce de Trump | Sahara Press Service
 

Washington, 06 jan 2021 (SPS) Le chercheur et analyste américain, Doug Bandow, également ancien assistant spécial du président Ronald Reagan, a qualifié l’annonce de Trump à propos de la reconnaissance de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental de «véritable agression», prévoyant le retour de la Direction de Biden à la position initiale de Washington.

«La déclaration de Trump ne change pas la nature de la cause sahraouie selon le droit international», a écrit le chercheur dans un article publié par des médias américains.

Et d’affirmer que «personne au monde ne reconnait la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, tandis que ce pays, membre à part entière de l’UA, a gagné la reconnaissance de plusieurs pays».

Le monde «se souviendra de cette position qui émane plutôt de la direction de Trump que d’un changement dans la politique américaine, et qui constitue, instinctivement, une source de doute».

Selon Doug Bandow, «personne ne voit en Pompeo ou Trump, des représentants d’un leadership international fondé sur des principes» et «la future Direction de Biden pourrait revenir aisément sur la position initiale de Washington».

Il n’existe «aucune échappatoire possible aux changements dans la politique extérieure, à commencer par la guerre économique déclarée par la Direction contre l’Iran», dira-t-il.

Invitant à ne pas faire le blackout sur la spoliation géopolitique de Rabat, comme étant une partie d’un deal perverti, dans l’objectif d’entrainer un allié douteux de la Direction dans un problème politique, l’analyste américain a mis l’accent sur l’impératif de protéger les droits du peuple sahraoui. (SPS)

020/090/700

Origen: Un chercheur américain prévoit une rétractation de Biden au sujet de l’annonce de Trump | Sahara Press Service