Tout Etat désireux d’adhérer à l’UA doit satisfaire aux exigences de l’Acte constitutif de l’Union (CPS) | Sahara Press Service

Chahid ElHafed,  16 aout 2016 (SPS) Le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine (UA), a rappelé lors d’une réunion les principes et les objectifs de l’Acte constitutif de l’UA adopté par la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement à Lomé (Togo) en 2000, appelant tous les Etats désireux d’adhérer à l’Acte à se conformer à ses dispositions, a indiqué mardi un communiqué de l’UA.

A l’issue de sa 617e réunion tenue vendredi, le Conseil de paix et de Sécurité de l’UA, a souligné «l’importance pour tout Etat désireux d’adhérer à l’Acte constitutif, et d’être admis en tant que membre de l’Union, de satisfaire à toutes exigences stipulées dans l’Acte, notamment les articles 27 et 29 (1) et (2), ainsi que les dispositions fondamentales contenues dans l’article 9 (c)», souligne le communiqué de l’UA.

Il a réaffirmé notamment «la nécessité pour l’Etat concerné de s’engager à honorer et à respecter pleinement les principes de l’Union tels que définis dans l’article 4 de l’Acte constitutif».

A cet effet, le CPS a appelé tous les Etats membres à se conformer aux dispositions de l’Acte constitutif de l’UA en tant que cadre juridique unique devant guider l’accession de tout Etat à l’Union africaine (UA).

Le Conseil a, par ailleurs, rappelé son mandat dans le contexte des dispositions du Protocole portant création du Conseil de paix et de Sécurité de l’UA, tenant à rester activement saisi de la question. (SPS)

Origen: Tout Etat désireux d’adhérer à l’UA doit satisfaire aux exigences de l’Acte constitutif de l’Union (CPS) | Sahara Press Service